Avertir le modérateur

20/03/2008

Le temps des ayatollahs

On pensait que la fin du mur de Berlin était le point de départ d'une ère nouvelle avec la fin définitive des blocs antagonistes et l'avênement d'une paix universelle. On croyait le monde entré dans une ère de sagesse... mais quelle naïveté ! En fait la situation n'a jamais été aussi porteuse de risques pour l'avenir.

Jusque là, la paix se maintenait, bon an mal an, par un mécanisme d'équilibrage entre les blocs antagonistes. On appelait cela l'équilibre de la terreur...

Bombe contre bombe, mais ces bombes étaient entre des mains pragmatiques, relativement réfléchies, où la folie des hommes était contrôlée et n'était bien souvent que virtuelle...du genre "retenez-moi ou je fais un malheur !"...
C'est cette virtualité que nous avons perdue en brisant les blocs adverses... ON A PERDU L'EQUILIBRE !...
Bien sûr, à travers l'histoire, des soubressauts se sont produits, des souffrances ont été endurées, mais c'était toujours lors de la recherche d'un nouvel équilibre et souvent par besoin d'expansion géographique. Tout était pragmatique, même lors du pire...

Après la dernière guerre suivie de l'ère de la guerre froide, mais qui ne faisait que froid dans le dos, nous voilà aujourd'hui de plein pied dans l'ère des ayatollahs...du retour à l'obscurantisme des temps anciens, à la terreur irréfléchie, à la barbarie pure et au baillonnement de l'intelligence.

En arabe ou en persan,  ayatollah signifie "signe de Dieu", c'est à dire celui qui est son représentant direct, celui qui est au dessus des hommes, mais de dérive en dérive, c'est aujourd'hui celui qui se prend pour Dieu, c'est en fait un usurpateur qui a déchu son Dieu...pour prendre sa place... Dans toutes les religions, on lui a donné le nom de Satan...C'est celui qui règne sur l'obscur et donc qui ne peut proner que l'obscurantisme, celui qui bannit l'école parce que la connaissance est dangereuse pour le dogme, celui qui refuse que le peuple accède à la connaissance, synonyme de danger pour sa propre suprématie politique.

Pour un vrai croyant, Dieu est amour pour son peuple... Dieu n'a d'autre ambition que de protèger son peuple...Dieu est justice...
Hélas, des hommes, de simples hommes, ont décidé de rédiger eux-même la parole de Dieu et de l'interpréter. Il faut bien admettre que dans toutes les religions, les textes sacrés qui nous sont parvenus, sont des textes rédigés par des hommes relatant des visions ou des voix que nul autre humain n'avait perçues. Souvent ces textes étaient emplis de bon sens et destinés à organiser la société des hommes dans le sens d'une évolution harmonieuse, d'une saine morale et d'une plus grande fraternité. Si l'on analyse par exemple le texte des Dix Commandements, on y retrouve tous les éléments d'un code pénal :

"20.13 Tu ne commettras point d'assassinat. 20.14 Tu ne commettras point d'adultère. 20.15 Tu ne déroberas point. 20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. 20.17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain..."


Bien entendu, les termes étaient adaptés au niveau des peuples de l'époque, et le dogme était transmis souvent sous forme de parabole.
Mais aujourd'hui, les religions ne sont plus qu'un dogme sans finalité humaine...elles n'ont plus vocation au bonheur de l'homme, mais elles l'enferment  et parfois le martyrisent aveuglément...Dans certaines régions de notre monde ainsi meurtri, la religion est devenue une peste brune qui n'imagine la foi qu'à travers le sang versé....Ses représentants sont de fait la plus grande insulte faite au Dieu qu'ils prétendent vénérer...

Oui, ils insultent leur Dieu en tuant en son nom des milliers d'innocents dont le seul défaut était de se trouver là au moment où la bombe a explosé...Attribuer ce massacre des innocents à son Dieu est bien la pire insulte qu'on puisse LUI faire... Mais c'est aussi donner à penser que son Dieu n'est pas très puissant puisque des hommes se sentent obligés de le défendre...On défend généralement le faible contre le fort !!!...
C'est aussi insulter Dieu que d'écraser sous une chape de plomb les femmes, qui sont elles aussi des créatures que Dieu a voulues...
C'est une insulte à Dieu que de voiler ces visages que Dieu a voulu beaux. Dieu n'a pas créé d'être sans visage. Cacher ce visage, c'est donc avoir honte de ce qu'a créé Dieu. C'est montrer qu'on veut cacher ce que Dieu a créé pour accaparer pour soi-même ces richesses...

Ces ayatollahs en sont arrivés à falsifier l'histoire du monde...Voyons l'idée que les extrèmistes islamiques ont répandu de par le monde  : les occidentaux ne sont que des croisés des temps modernes, donc des infidèles à leur Dieu, justifiant ainsi leur assassinat par les vrais croyants... On oublie un peu facilement que les croisades ont eu lieu pour permettre aux chrétiens de se rendre sur leurs lieux saints et qui étaient massacrés par un peuple qui n'était même pas originaire de cette région, mais qui l'avaient eux-mêmes envahie...On a retrouvé des traces de communautés chrétiennes dans le nord de l'Afrique avant l'an 180 (procès-verbal de la comparution, le 17 juillet 180, d'une dizaine de chrétiens d'une bourgade non-localisée devant le proconsul d'Afrique). Le christianisme s'est véritablement implanté au Maghreb à partir du III° siècle. Il a été supplanté par l'Islam seulement à la fin du VII° siècle soit trois siècles plus tard. Les berbères n'ont été soumis par la force aux arabes qu'au début du VIII° siècle. Donc les maghrébins d'aujourd'hui ont à peu près la certidude d'avoir des ancètres chrétiens... L'histoire fait mal...mais c'est l'histoire. La masquer n'y change rien !...

D'autre part, les croisades se sont déroulées du XI° au XIII° siècle, bien après la conquète, par les armées arabes, du proche-orient, de l'Espagne et d'une partie de la France...Je rappellerai que Charles Martel a repoussé les Arabes à Poitiers en 732 !... Alors, au fait, qui a envahi l'autre le premier ?...L'Algérie, par exemple, s'est vu islamisée PAR LA FORCE après une invasion arabe. Certaines règions étaient bien chrétiennes ou juives avant l'islamisation. Elle a même été un temps province romaine (Africa Nova puis Afrique Proconsulaire). Les Berbères d'Algérie, notamment dans les Aurès, vont résister à l’arrivée des musulmans entre 670 et 702. Les figures les plus connues de ce conflit furent le roi chrétien Koceila, qui vainquit Oqba Ibn Nafaa en 689, près de Biskra, puis la reine guerrière juive Kahena (de son vrai nom Dihya), qui à la tête des Berbères Zénètes (Djerawa de l’Aurès et Nefoussa de Tripolitaine, notamment) ainsi que des Roums de la côte, infligea, en 693, à la bataille de la Meskiana, une sévère défaite au corps expéditionnaire arabe de l’émir Hassan Ibn en Noman, qu’elle repoussa jusqu’en Tripolitaine.
L'Algérie a donc bien été colonisée par la force par les musulmans bien avant les Français (à partir de 1830 seulement), et elle avait connu beaucoup d'autres invasions, beaucoup plus longues, par le passé : Les romains (de -25 à 430), les Vandales de Scandinavie (de 430 à 533), les Bysantins (de 534 à 647) avant la conquète par les armées de l'Islam à partir de 647... Alors, lorsqu'on parle de repentance, c'est l'histoire de cette région du monde qu'il faut relire, objectivement et sans a-priori. C'est repentance contre repentance !

Dans les faits, dans la partie de l'histoire tourmentée avec la France, tout avait commencé  en 1827 lorsque le dey frappa le consul de France Deval d'un coup de chasse-mouches à propos d'une créance restée impayée entrainant la rupture des relations diplomatiques et le début d'un engrenage conduisant, le 14 juin 1830 au débarquement de 37000 soldats français à Sidi Ferruch. Il faut toutefois noter que, pour la première fois, cette colonisation n'a pas imposé par la force la religion du colonisateur, à l'inverse de toutes les autres conquètes précédentes (y compris celle de l'Islam)
   
L'Afrique du Nord avait donc connu bien d'autres religions avant l'islam...Il faut se rappeler que l'Islam n'est apparu qu'en 610 après que, pour la première fois, l'archange Gabriel (Jibrîl) est apparu au Prophète Mohammed dans la grotte «Hirâ' » où il avait coutume de se recueillir et lui a transmis la révélation, la parole de Dieu.
N'est-ce donc pas une insulte à Dieu, qu'il soit celui des musulmans ou celui des chrétiens, que de demander aux enfants du Prohète Mahommed d'exterminer les enfants de l'Archange Gabriel qui est celui qui lui a transmis la parole de Dieu ?...

Ce n'est donc plus l'islam que j'ai connu pendant toute ma jeunesse, celui qui se montrait généreux envers l'étranger, tolérant envers les autres religions avec un immense sens de la fraternité. Est-ce que l'Islam a changé pour le bien de ces peuples qui méritent tout notre respect  ?...  Certainement pas puisque, si l'on compte les victimes de cette dérive, le nombre de morts parmi les prétendus croisés est minuscule par rapport au nombre de victimes parmi les musulmans, victimes aveugles de la folie autodestructrice de leurs propres frères...

Une religion est condamnée à l'implosion lorsque chaque membre du clergé fait une lecture différente et personnelle des textes sacrés. Les imams ne reçoivent plus la même parole de Dieu, chacun lit à sa façon les textes sacrés et s'autoproclame Imam, c'est à dire Guide Spirituel. Il va être celui qui va, au nom de Dieu, apporter une parole qu'il aura lui-même déformée. On peut constater, très simplement, à travers le monde, les différences relatives au port du voile qui va de la gurka au petit foulard, chacun jurant que c'est ce que Dieu a voulu... Il y a bien quelqu'un qui doit se tromper !... Dans certaines régions, on affirme que la mutilation sexuelle des petites filles (l'excision) est exigée par le Coran, alors qu'elle n'est qu'une pratique traditionnelle ignoble dans quelques régions ravalant la femme au rôle d'un simple objet sexuel sans droit à la disposition de l'homme... Pourtant, des Imams jurent et menacent si l'excision n'est pas pratiquée ... Ils devraient pourtant savoir qu'aucun verset du Coran n'enseigne l'excision, ni même la Sunnah (Hadith), la seconde source de l'Islam...
Tout comme le Coran dit " Ne tuez qu' en toute justice la vie qu' Allah a fait sacrée" et "Ceux d' entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l' ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n' est pas inattentif à ce que vous faites."...

Mais les tenants du terrorisme doivent savoir que jamais, dans l'histoire de l'humanité, une minorité n'a pu représenter la majorité. Elle peut, un temps, s'imposer par la force, mais il arrive toujours un moment où le retour de balancier s'amorce. Et souvent, dans ce cas, la punition est terrible....Alors, que ceux-là relisent leurs livres saints, et ils comprendront...

D'ailleurs pour l'immense majorité de ces populations, le terrorisme, dans le proche ou moyen Orient, ou en Asie n'a strictement rien a voir avec la religion, qui n'est qu'un outil détourné ou un prétexte. Elles en sont les premières victimes. C'est donc une grave insulte d'associer par ses actes Islam et Terrorisme. Il ne s'agit tout simplement que d'une tentative de prise de pouvoir, la terreur remplaçant le bulletin de vote. On voit bien, en Iran, un simulacre d'élection où les candidats non extrèmistes n'ont même pas le droit de se présenter.

Et nous, Occidentaux, nous n'y pouvons rien. Seuls les peuples concernés peuvent résoudre le problème dès lors qu'il touche à la foi. Et seules les femmes pourront être les éléments déclencheurs, parce qu'elles sont des mères, des épouses et des filles. Dans bien des régions du monde, les sociétés s'assagiront lorsque les femmes auront la force et le courage de s'émanciper...sans se servir de la religion comme prétexte et surtout sans la dénaturer.

Nous aussi, nous commettons des fautes graves sans nous en rendre compte. L'affaires des caricatures en est un exemple manifeste. On n'a pas le droit de toucher au sacré pour humilier ceux qui croient sincèrement, on n'a pas le droit de blesser les gens dans leur foi. Même lorsqu'on est athée, on a le devoir de respecter celui qui ne l'est pas. Dans nos pays de liberté, la liberté de pensée est elle aussi sacrée, dès lors qu'elle accepte d'autres pensées. Qu'a-t-on gagné dans cette affaire ?... quelques églises incendiées, des chrétiens assassinés, des fatwas, et des croyants modérés qui se sont sentis humiliés et qui sont devenus un peu plus solidaires des extrèmistes... nous n'avons fait qu'augmenter le nombre des adversaires de la paix...Belle réussite !... Aujourd'ui, nous ne pouvons que condamner aussi bien les provocateurs que ceux qui les condamnent à mort...

Ces ayatollahs ne sont donc pas que religieux, ils sont aussi et avant tout politiques puisqu'il recherchent d'abord un pouvoir même s'il doivent pour cela piétiner leur propre foi ("tu ne tuera point " existe dans toutes les religions !)... Et donc, cela ne concerne pas telle ou telle religion, mais toutes les religions et même les sociétés laiques...Seules les méthodes changent...

C'est ainsi que nous connaissons tous un grand ayatollah d'un grand pays outre atlantique qui a envahi un autre pays, contre l'avis d'une grande partie du monde, en prétextant la certitude de l'existence d'armes de destruction massive, mais qui ne cachait que de minables volontés d'hégémonie économique.
Une busherie, des centaines de milliers de morts et beaucoup de misère pour des jerrycans de pétrole... Mais dans ce grand pays aussi, le religieux devient un élément politique important voire déterminant... Mais là encore, cela ne va pas dans le sens du progrès de la science mais vers le passé et le dogme.

L'église catholique engluée dans son conservatisme non en phase avec l'évolution de la société actuelle a conduit à l'émergence de nouvelles églises évangéliques de nature souvent sectaire ou intégristes qui cherchent maintenant à influencer fortement le temporel jusqu'à, un jour, devenir un passage obligé. Bref, c'est ce qui s'est passé en Iran où un pays laic moderne s'est transformé en une théocratie étouffante et sanguinaire.

On y retrouve, comme dans d'autres pays très imprégnés de religiosité, les chemins du négationisme. On assiste actuellement aux Etats Unis à la résurgence du dogme et à la négation du savoir. Le plus bel exemple concerne l'origine de l'homme qui devient dans certains états américains et dans les universités un enjeu politique déterminant allant jusqu'à s'affronter dans les prétoires :
L'espèce humaine a-t-elle été créée par Dieu ou résulte-t-elle d'une évolution naturelle ? La première théorie, appelée "dessein intelligent", est défendue par les "néo-créationnistes" sur des bases religieuses. La seconde est  scientifiquement reconnue depuis les travaux de Charles Darwin à la fin du XIXe siècle. Le président Bush ayant besoin de l'extrème droite politico-religieuse dans la gestion du pays s'est engagé dans la promotion de l'idée de la création par Dieu de l'homme d'aujourd'hui, sans prédécesseur pré-humain.  Le matraquage médiatique a obtenu le résultat attendu. Selon un sondage Gallup, 53% des Américains estiment désormais vraisemblable que l'espèce humaine ait été créée par Dieu comme cela est décrit dans la Genèse. Selon les exégètes, la Terre serait agée de 6000 à 12000 ans seulement... Donc, les dinosaures nageaient dans l'espace. Notre brave Lucy, agée de 3,2 millions d'années se gelait dans le vide sidéral... Darwin, retourne dans ta niche, car Bush garde la maison !... Attendez un peu, et vous apprendrez qu'on vous a menti sur la station spatiale internationale...en réalité elle a été construite par Dieu, il y a 6000 ans... Déjà, certaines universités ont modifié les programmes d'enseignement dans ce sens...

Dix-neuf Etats américains sont déjà concernés par des incidents anti-Darwin et en faveur d'une création divine de l'homme. Il faut vite fermer les Universités américaines, au Texas notamment, qui insultent Dieu !... enfin, celles qui osent prétendre que l'homme n'est pas arrivé sur terre tel qu'il est aujourd'hui, qu'il y a eu auparavant des hominidés, l' australopithèque, l' homo habilis, l'homo erectus et j'en passe. A Dover, en Pennsylvanie,  LA GUERRE DE RELIGION A L'ECOLE EST DECLAREE depuis le 25 mars 2005. Selon un proche du Président Bush, "la science veut faire croire que la vie, si complexe, a commencé comme ça. Moi je crois qu'il y a un Créateur. La Bible le montre".  Le Texas est à deux doigts de reconnaître le créationnisme de l'homme d'aujourd'hui par Dieu, sans passer par des formes intermédiaires, comme discipline de travail susceptible de déboucher sur un diplôme. Attendons encore un peu et la Terre sera plate et au centre de l'univers...et alors le ciel nous tombera vraiment sur la tête !... et l'Amérique s'appellera l'Iran...

Tous les squelettes préhistoriques découverts étaient sans doute en plâtre, pour Mr le Président Bush qui veut tellement faire plaisir à l'église évangélique qui selon ses propres dires, l'a beaucoup aidé à se débarrasser de son grave alccolisme... quoique, apparemment, il en soit résulté quelques séquelles !... Comment oser prétendre que les caractères morphologiques modernes se sont mis progressivement en place il y a environ 150 à 200.000 ans, et que c'est vers 100.000 ans que l'on trouve dans toute la moitié sud de l'Afrique des populations de morphologie moderne, ..... et tout ça sur une Terre qui n'aurait que 6000 ans ?....

Mais ne nous moquons pas, en France, nous aussi, nous avons nos ayatollahs, des ayatollahs politiques comme Fabius et son plan B, comme Mr Krazucki, ancien patron de la CGT, qui prétendait donner des leçons d'économie à l'Etat, mais qui était incapable de lire un nombre en milliards devant les caméras (voir les bétisiers de l'époque)... Rassurez-vous, il y en a autant à droite qu'à gauche, quoique le Centre nous donne aussi bien des occasions de rire aux éclats...
Quelle image lamentable ils offrent à la population française en étant prêts à tout pour se maintenir à flot dans l'océan politique. Le seul mérite qu'on peut leur reconnaître, c'est que leur incompétence ou leur mauvaise foi ne leur permet même pas de faire des dégats trop considérables... Certains d'ailleurs ne savent même plus s'ils ont des idées de gauche, du centre ou de droite. Ils se contentent de faire carrière le plus longtemps possible, malgré les couleuvres qu'ils doivent avaler... Ils s'accrochent à une locomotive-parti et suivent le troupeau. Quelques uns, parfois, essaient de se faire tirer par deux ou trois trains à la fois...Que Mr Bayrou se souviennent de Ravaillac qui a fini écartelé... Ma sympathie ira tout de même vers feu Mr Edgar Faure, brillant personnage au demeurant, qui, pour expliquer sa versatilité, eut cette phrase devenue célèbre : "Ce n'est pas la girouette qui tourne...c'est le vent"...

Alors, quelle solution imaginer pour que le monde échappe à ce tourbillon de déliquescence ?...

Un jour, le 28 août 1963, Martin Luther King a clamé au Monde : "I have a dream..." ...(je fais un rève...) . Le Monde manque d'autres Martin Luther King, parce qu'il manque de rève, il a perdu l'envie et l'espoir... C'est le plus riche qui se plaint quand le pauvre n'en a plus la force, mais quand le riche se déclare prolétaire depuis son yacht comme Mr Deferre ou comme le milliardaire rouge Jean-Baptiste Doumeng, cela devient une insulte grave et indécente pour le peuple de France. C'est choquant de voir tel leader de gauche, bourgeois bien gras, parler des gens qui ne mangent plus à leur faim alors qu'il sous estime fortement la valeur de ses biens dans l'impot sur la fortune qu'il paie...(la liste des biens a été diffusée sur internet !)... Comme c'est ahurissant d'entendre cette femme de gauche célèbre vilipender tous les patrons alors qu'elle même omettait de payer une employée qui a été contrainte de faire appel à la justice pour toucher son juste salaire...(l'arrêt du tribunal a été diffusé sur internet)...
C'est grave aussi de penser que plus il y a de pauvres dans un pays et plus les partis de gauche gagneront les élections... Alors, il ne faut surtout rien faire pour perdre son électorat...si le pauvre s'enrichit, il ne vote plus à gauche... On avait très bien compris cela en ex-URSS et aujourd'hui encore à Cuba où une grande partie de la population vit encore au moyen age... La propagande n'a jamais calmé un estomac qui gronde...Il y a strictement autant de salauds à droite qu'à gauche, et autant de générosité aussi...Il faut se donner la peine de les découvrir...
On ne peut construire un Monde pacifié en regardant son passé, parce qu'on ne peut pas courir en regardant en arrière, sauf si l'on recherche la chute irrémédiable...

Aujourd'hui, si l'on regarde la situation dans notre simple petit microcosme français, on constate hélas que ce qui intéresse exclusivement nos hommes politiques de droite comme de gauche et du centre, c'est COMMENT FAIRE TOMBER l'adversaire. La France veut ressembler à l'Inde d'hier, et se veut constituée de castes rigoureusement étanches : le peuple de gauche CONTRE le peuple de droite, les patrons CONTRE les ouvriers, le public CONTRE le privé, les nationaux CONTRE les non-nationaux, les blancs CONTRE les noirs, les hommes CONTRE les femmes, les anciens résistants CONTRE les anciens collabos, les syndiqués CONTRE les non-syndiqués, les grévistes CONTRE les non grévistes...zut, les crétins n'ont plus d'adversaires....


Nous venons de vivre, par exemple une période électorale pleine d'enseignement avec les municipales. Je suis effaré de constater à quel point nos hommes politiques méconnaissent les institutions de notre pays. J'ai suivi les débats à la télévision et j'ai été sidéré d'entendre, toute la soirée, parler de l'élection du Président de la République et pas des Municipales. Si je  comprends bien, l'élection d'un maire doit annuler l'élection du Président et des députés survenue quelques mois plus tôt.
KAFKA au placard !...nos hommes politiques t'ont ridiculisé !... Le summum de la balourdise a été atteinte par Mr Moscovici qui a déclaré sans rire mais avec haine : "la droite a pris une branlée mémorable"... Quelle hypocrisie et quelle amnésie !...
Si le crétinisme et la mauvaise foi était des disciplines olympiques, il y aurait de la bagarre en France.
Nous n'avons finalement dans notre pays qu'un balancier mou qui oscille faiblement entre droite et gauche et chacun fait mine d'oublier la position du balancier à l'élection précédente. Le plus grand changement, cette fois, était la présence d'un électron libre au centre qui, à défaut d'un pouvoir de proposition, avait un pouvoir de nuisance, façon quatrième république... Un point qui se déplace un coup à droite et un coup à gauche pour donner une impression d'épaisseur...
En fait de victoire, c'est bien une victoire à la Pyrrhus... Prenons le cas typique de la ville de Pau ou se présentait Mr Bayrou, le promoteur d'un retour à la 4° république... On nous parle de victoire éclatante de la gauche, mais en réalité quelle perte pour notre démocratie quand un maire est BRILLAMMENT élu par .....27,2% des électeurs inscrits.... Quelle représentativité populaire !!!  On nous affirme que c'est la victoire des idées de cette personne, on se contente alors de peu, car c'est avant tout la défaite dramatique de notre démocratie avec des électeurs qui n'y croient même plus...et qui préfèrent aller à la pêche plutôt que participer au théatre Guignol... Même situation pour Toulouse, grand bastion du centre droit de longue date. On parle de victoire historique, mais voilà un maire finalement élu par 30,2% des électeurs inscrits seulement. L'équipe ancienne avait-elle démérité dans cette ville qui est une de rares en France à n'avoir aucune dette, et dont la gestion était unanimement reconnue ?... Pour moi, peu importe la couleur d'une voiture pourvu qu'elle marche bien et qu'elle soit économe. Mais si le choix se fait uniquement sur la garniture des sièges, il y a alors lieu de s'inquiéter sur la route...

Où est-elle donc la France ?... Y a-t-il encore une France ?... La leçon ne nous viendrait-elle pas de ce vieil italien Lazare Ponticelli qui vient de mourir à 110 ans et qui un jour a triché sur son âge pour avoir l'honneur de défendre le sol de cette France qui lui avait simplement donné à manger, à lui qui n'avait plus rien...?
Qu'ont donc fait pour la France nos hommes politiques, sinon se servir d'elle pour faire carrière. Et le citoyen ne doit pas se demander ce que la France peut faire pour lui, mais d'abord ce qu'il peut faire pour son pays, ne serait-ce que par respect pour nos anciens qui se sont si souvent battus pour  défendre cette terre... Je suis, hélas, certain que si notre pays connaissait demain une occupation comme lors de la dernière guerre, nous aurions 90% de collaborateurs et nos hommes politiques feraient assaut d'amabilité envers l'occupant... Conseillons donc à nos étudiants de vite apprendre le chinois, on ne sait jamais !!!...

Notre France est un beau pays, mais apprenons l'humilité. Arrêtons de croire que nous sommes le centre du monde, et qu'il suffit d'un yaka-faut-qu'on pour que le monde se plie à nos désir... La situation économique mondiale est extrèmement préoccupante et nos enfants vont souffrir de notre incurie.  Mais nous, nous parlons du sexe des anges et Mr Hollande exige qu'on puise d'avantage dans les caisses de l'Etat qui sont déjà vides. La cuisine d'aujourd'hui avec les recettes d'hier qui ont déjà conduit notre pays au bord du gouffre. Face au vide, faisons un grand bond en avant, et alors advienne que pourra !..  Rappelons-nous toutefois que l'URSS a mis bien longtemps à comprendre que l'utopie conduit toujours à la souffrance et à la dictature, c'est incontournable. Rappelons-nous qu'à CUBA, on rève d'élections libres...et de réfrigérateur rempli...

Les ayatollahs n'ont qu'une idée : le dogme...mais nous, nous n'avons qu'un dogme : les IDEES !...on ne pourra jamais s'entendre !

Alors continuez, continuez Messieurs les ayatollahs de tout bord....la route est libre devant vous, l'histoire se  souviendra.....
 
Vanité des vanités, tout n'est que vanité...   (l'ecclésiaste)

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu